Comment utiliser le Memorandum pour les élections locales 2018 ?

Un groupe de travail d’Agroecology in Action (AiA) a élaboré un memorandum pour les élections communales 2018. Pour que ce memorandum soit un véritable outil de plaidoyer pour la transition agroécologique et l’alimentation solidaire, nous avons besoin de l’appui et du relais de toutes les forces vives du mouvement, et nous avons donc besoin de vous !

Où trouver le memorandum ?

Vous pouvez télécharger la version courte comme la version longue du memorandum sur notre site internet. N’hésitez pas en cas de besoin à nous demander les fichiers en haute résolution.

Si vous souhaitez obtenir des versions imprimées du memorandum, vous pouvez nous contacter : info@agroecologyinaction.be.
Attention, pour des impressions en grandes quantités, une contribution financière sera demandée.

Diffusion par les outils de communication et réseaux sociaux

Vous pouvez relayer et diffuser le memorandum par le biais de différents outils :

  • Via votre site web en proposant le memorandum au téléchargement ;
  • Via votre newsletter à vos membres ;
  • Via les réseaux sociaux :
  1. FACEBOOK

Si vous souhaitez rédiger un post Facebook, vous pouvez renvoyer vers le lien suivant : https://frama.link/MemorandumAiA

Pour référencer votre post, vous pouvez utiliser les # suivants :

#Agroécologie ; #Agroecologyinaction ; #élections2018 ; #agroécologiedansmacommune ; # NOM DE VOTRE COMMUNE+2018 (ex : #Ixelles2018)

  1. TWITTER

Dans votre tweet, vous pouvez renvoyer vers le lien suivant : https://frama.link/MemorandumAiA

Pour référencer votre tweet, vous pouvez utiliser les # suivants :

#agroécologie
#AgroecologyInAction
#electionscommunales2018
#NOM DE VOTRE COMMUNE + 2018

Diffuser le memorandum auprès des candidat·e·s locaux·ales

Agroecology In Action a prévu d’envoyer une version du memorandum aux 262 communes wallonnes et aux 19 communes bruxelloises, ainsi qu’aux bureaux des partis politiques. Nous avons toutefois besoin de votre soutien pour diffuser encore plus largement le memorandum auprès d’un maximum de candidat·e·s au niveau local.

Quelques conseils pour les contacter :

  1. Vous trouverez la liste de l’ensemble des Villes et Communes sur le site de l’Union des Villes et Communes de Wallonie : http://www.uvcw.be/communes/liste-communes.htm
  2. Pour chaque commune vous avez la possibilité de voir qui sont les mandataires actuel·le·s et, lorsque l’information est disponible, la manière de les contacter. Voir l’exemple pour la Commune de Namur. N’hésitez donc pas à contacter les élu·e·s et à leur envoyer le memorandum par courrier, par mail ou par les réseaux sociaux ;
  3. Pour les élections locales, les partis politiques ont généralement prévu des moyens de contacter les candidat·e·s de votre commune ou, à tout le moins, de contacter les antennes locales du parti. Voir (par ordre alphabétique) :

- cdH : http://www.lecdh.be/
- DéFI : https://defi.eu/elections-2018/
- Ecolo : https://ecolo.be/ecolo-pres-de-chez-vous/
- Mouvement Demain : https://mouvement-demain.be/contact/
- MR : https://pour.be/
- PS : https://www.ps.be/#/Election/Candidat
- PTB : https://ptb.be/ptb/contact
- VEGA : https://vega.coop/elections-2018/listes/communales/liege/

Au niveau communal, il est fréquent que les partis se présentent sous d’autres noms et/ou s’associent pour former des « listes du bourgmestre » ou autre « listes d’intérêt communal ». Des candidat·e·s indépendant·e·s ou de la société civile peuvent également se présenter sur les listes. Il faudra alors prendre contact avec les listes et les candidat·e·s de manière ad hoc.

Si vous recevez des réponses ou engagements des candidat·e·s, merci de nous en informer : info@agroecologyinaction.be

Après les élections : c’est là que tout commence

Une fois les élections terminées et les majorités établies, il est important de reprendre contact avec les élu·e·s (particulièrement de la majorité) pour faire pression pour qu’ils ou elles incluent les revendications du memorandum dans les Déclarations de politiques communales.

Merci pour votre engagement et votre énergie en faveur de la transition vers des systèmes alimentaires agroécologiques et solidaires. Le mouvement continue d’avancer grâce à vous !